Règlement 17 – L’envers de la médaille : Béatrice Desloges sommée de s’excuser.

Toronto, 22 février 2016

Le 22 février dernier en direct de Toronto se déroulait une journée historique. En effet, la Première ministre Wynne présentait ses excuses à l’ensemble de la communauté franco-ontarienne pour le règlement 17 et l’impact que ce dernier à eu sur la vitalité du fait français en Ontario.

Dans la foulée des célébrations entourant cette annonce, un problème vient faire ombre au tableau. En effet, un descendant du policier victime de la fameuse bataille des épingles à chapeau, demande réparation. En 1912 dans un effort de protéger l’école Guigues et ses écoliers, Béatrice Desloges a attaqué ledit policier avec son épingle à chapeau.

Selon le plaignant, cette attaque a laissé une peur des chapeaux intense et incontrôlable transférée de génération en génération.

« Each time I see a hat, I think of the needle that possibly somewhat hurt my grandpa. And it feels unfair to me that I can no longer wear hats while in the meantime the francophones can study in their language, I mean that’s bad. » – Scott McIntyre, descendant du policier blessé lors de la bataille des épingles.

Il demande la restitution du règlement 17 et des excuses publiques de la part de tous les paliers de gouvernement et à la succession de Béatrice Desloges. Au moment de son point de presse, M. McIntyre déposait des fleurs aux pieds de la statue de James Whitney ancien premier ministre célèbre pour son règlement 17, statue étonnamment encore présente sur les terrains de Queen’s Park malgré son passé trouble.

Pendant ce temps, deux records ont été enregistrés à l’Assemblée législative de l’Ontario. Le premier est le taux record d’absentéisme pendant la présentation des excuses de la Première ministre. En effet seulement 37 députés sur 107 y étaient. Le second, étant le record du plus grand nombre de mots prononcés en français par jour. Le nombre quotidien étant habituellement de deux ; « Madeleine » et « Meilleur » étant les mots les plus récurrents.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Règlement 17 – L’envers de la médaille : Béatrice Desloges sommée de s’excuser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s