*Édition spéciale!* LeFroid sur l’autobus du pouvoir – édition conservateurs

Pour les quelques prochaines semaines, notre journaliste Trevor Lachappelle sillonnera le pays avec les avions et les autobus de campagnes des 3 partis politiques principaux, le bicycle de campagne du Bloc Québecois et la trottinette de campagne de Mme May afin de mieux comprendre le futur du pays sous le régime qu’offre chacun des principaux partis. En mettant l’accent (ou ça?) sur la communauté franco-ontarienne, Lachappelle a comme mandat de mettre la lumière sur la position des différents partis politiques sur les enjeux qui nous touchent.

Mon entrée sur l’autobus de campagne des conservateurs se fait en même temps que tous les journalistes. Habillés d’un uniforme orange chacun d’entre nous a été identifié par un numéro et on nous met de jolis bracelets aux poignets et aux pieds qui nous lie aux autres journalistes.

«Ouin… C’est pour ne pas vous perdre.» S’esclaffe un des employés du parti qui nous escortent en frappant Yves Boisvert du journal La Presse de coup de bâton dans le larynx l’empêchant de parler.

C’est donc dans la spacieuse soute à bagages que s’entassent les journalistes de la vaste majorité des quotidiens à l’exception de Julie Snyder du réseau TVA qui fera une émission spéciale d’une heure d’entrevue avec M. Harper afin de parler de son côté humain. Il va y avoir beaucoup d’annonces.

Chacun d’entre nous a droit à un généreux 5 minutes d’entrevue avec le premier ministre sortant. Il est 2 h 34 du matin et j’entre dans une petite salle dans laquelle se trouve M. Harper tout sourire.

TL : Monsieur Harper, une de nos inquiétudes principales en Ontario français est que nos droits les plus fondamentaux en tant que francophones nous soient refusés. Qu’avez-vous envie de nous dire pour nous rassurer?

SH : Vous savez, il est important pour nous de s’assurer que la campagne électorale soit financée par les partis politiques et non pas par les contribuables et que nous continuions à faire la lutte aux terrorismes tout en nous assurant d’avoir une économie stable.

TL : Ok… Mais… euh… Je vais simplifier la question : Qu’est-ce que vous prévoyez comme support auprès des communautés de langues officielles en milieux minoritaires?

SH : Vous savez, notre gouvernement croit que ces érections [sic] fédérales doivent être financées par les partis politiques et non pas par les contribuables et que nous continuions à faire la lutte aux terrorismes tout en s’assurant d’avoir une économie stable.

TL : Ok. Mais sérieusement M. Harper, l’économie n’est pas excellente actuellement et Élections canada va rembourser 50% des dépenses électorales des partis officiels sur le dos des contribuables, j’comprends pas comment…

SH : C’est pas vrai les mots que vous dites avec votre bouche. Ce qui est vrai est, c’est ce que NOUS on dit avec nos bouches. Nous pensons que ces érections [sic] fédérales doivent être financées par les partis politiques et non pas par les contribuables et que nous continuions à faire la lutte aux terroristes tout en s’assurant d’avoir une économie stable.

TL : Pourquoi vous dites toujours érections quand vous voulez dire élections?

SH : Merci ce sera tout.

Sur ces quelques paroles de sagesse se terminait mon entretien avec le premier ministre sortant du Canada. Aux dernières nouvelles, l’équipe de professeurs de français du Bureau du premier ministre a été exécutée sommairement dans la cour du 24 Sussex à la suite d’un procès conduit par l’exécutif du parti. Leurs cadavres ont rejoint ceux des professeurs de français de Joe Clark et ceux des professeurs de charisme de Paul Martin, tous exécutés pour la piètre qualité de leur enseignement.

La semaine prochaine je monterai à bord de l’autobus du NPD pour en apprendre davantage sur les politiques proposées du parti… si Mulcair prend les questions cette fois-ci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s